Le logiciel RFEM a été utilisé pour le calcul des plus grandes halles en bois d'Asie

02.05.2022

Avec près de 75 000 m² de surface d'exposition, les nouvelles halles du salon de l'agriculture de Tianfu, en Chine, sont les plus grandes structures en bois d'Asie et parmi les plus grandes au monde.

Il s'agit d'un ensemble de cinq halles en arc avec des poutres treillis triangulaires inspirées des poutres Vierendeel.

 

Le bureau d'étude Canadien StructureCraft fut responsable du calcul de structure et de la coordination du projet. Les ingénieurs de StructureCraft ont utilisé le logiciel RFEM pour le calcul des structures.

 

Les halles de l'exposition agricole de Tianfu font partie d'un programme de développement majeur de la grande région métropolitaine de Chengdu, qui aspire à concurrencer d'autres pôles économiques majeurs en Chine. Situé à la frontière ouest du bassin du Sichuan, région où des montagnes s'élevant jusqu'à 5 000 m d'altitude rencontrent les grandes plaines du Sichuan, les vues panoramiques sur les rizières ondulantes et les sommets montagneux à l'horizon ont inspirées l'architecte Cui Kai dans la conception de ces charpentes courbes en bois.

 

Il en résulte un ensemble unique de structures en bois de grandes portées, réalisées en un an et demi, grâce à la coopération entre les équipes basées sur trois continents différents. Ce projet répond au désir des propriétaires de mettre en avant la puissance économique de la région agricole de Chengdu et d'offrir une attraction de classe mondiale grâce à une ingénierie et une conception innovantes.

 

La structure porteuse des halles en arc est constituée de poutres treillis triangulaires d'une portée maximale de 110 m et d'une hauteur maximale de 44 m. Les membrures des treillis sont en bois lamellé-collé GL 24h et les contreventements en acier S235.

Sur les membrures inférieures des treillis sont fixées des pannes en lamellé-collé, qui supportent les membranes extérieures précontraintes en ETFE. Les efforts des membrures sont transférés de la base des arcs aux massifs des fondations en béton par le biais de ferrure en acier. Les contreventements réalisés au niveau des membrures inférieures assurent la rigidité longitudinale des halles.

 

Au début du projet, RFEM a été utilisé pour calculer les efforts internes et les moments dans les arcs en bois et pour effectuer des itérations entre différentes configurations de treillis.

Les différentes variantes des structures paramétriques ont pu être générées et testées rapidement via les possibilités d'échanges directs entre Grasshopper et RFEM

 

Une fois le système hybride final validé, le module additionnel RF-TIMBER Pro a permis de vérifier les membrures en bois des treillis selon l'Eurocode 5. De plus, le modèle a été affiné de sorte que les efforts dans les assemblages du modèle RFEM puissent être utilisés pour la vérification détaillée des assemblages pour les parties en acier, en bois et les câbles.

 

Pour consulter l'article, veuillez cliquer sur le lien suivant : http://ow.ly/7cxA50IYS9n

 

Les versions d'essai de 90 jours des logiciels sont accessibles sur la page suivante : http://ow.ly/RLOD50G8TbN

4
0
0
0

Mots clés de l'actualité Le logiciel RFEM a été utilisé pour le calcul des plus grandes halles en bois d'Asie

 

Actualités de la société

Le logiciel RFEM a été utilisé pour le calcul des plus grandes halles en bois d'Asie

Avec près de 75 000 m² de surface d'exposition, les nouvelles halles du salon de...

02.05.2022
RFEM a été utilisé sur le projet BIM du pont pour l'agrandissement de l'usine SEW-Eurodrive

Avec l'ouverture du salon BIM World aujourd'hui, le 5 avril 2022, nous avons...

04.04.2022
Dlubal Software vous donne rendez-vous au salon BIM WORLD sur le stand B39 !

Depuis plus de 30 ans, Dlubal Software est l'un des éditeurs indépendants et...

23.03.2022